Vous avez sûrement déjà entendu parler de vêtements intelligents. C’est l’une des nouveautés la plus attendue par les professionnels de santé. En fait, il s’agit de vêtements techniques et connectés qui vous garantissent confort, ergonomie et sécurité au travail. Ils sont à la pointe de la technologie et ils peuvent vous accompagner au quotidien tout en améliorant vos situations de travail.

Les vêtements médicaux techniques

Avant toute chose, il convient de noter que sont considérés comme tissus techniques les tissus conçus afin d’obtenir des compétences techniques particulières. Il peut s’agir de tissus imperméables, de tissus étanches ou de tissus isolants. Sinon, il y a aussi les tissus non-feu, les tissus dépolluant et les tissus anti-transpirants.

En parlant de tissus anti-transpirants, c’est l’un des tissus les plus utilisés dans la fabrication de nouveaux vêtements médicaux. Il s’agit de tissus qui respirent et qui permettent aux professionnels de santé de moins subir les effets de la transpiration.

Ces tissus techniques contiennent de moins en moins de coton et plus de polyester et de spandex. D’où leur forte résistance et leur douceur. Ils offrent également un bon confort de port. Ils permettent aux soignants et aides-soignants de travailler aisément tout au long de la journée et de se mouvoir librement.

Les vêtements médicaux connectés

Par ailleurs, la tendance va aussi vers des vêtements médicaux connectés. Ces tenues sont équipées de capteurs et elles peuvent être connectées aux appareils mobiles via Bluetooth ou radio-identification. Ils simplifient les tâches des professionnels de santé, puisqu’ils permettent de réaliser des mesures corporelles de manière facile, rapide et efficace.

Ces vêtements médicaux connectés peuvent également améliorer la sécurité des soignants et aides-soignants. Ils peuvent prévenir certains risques liés à leur environnement de travail.

Conclusion

Encore à l’état embryonnaire, le marché des vêtements médicaux techniques et connectés doit assurer différents mises au point avant de figurer parmi les tendances. Il est vrai que les objectifs ont déjà été définis et que les essais ont été réussis, mais il y a encore des améliorations à faire pour garantir plus de fiabilité et pour donner une entière satisfaction aux utilisateurs.

Les textiles intelligents, par exemple, doivent encore résoudre le défi de la durabilité de la tenue dans le temps ainsi que le maintien de l’étanchéité de celle-ci. En fait, il faut trouver une solution pour permettre le lavage des vêtements médicaux équipés de capteurs et de câbles.