La meilleure chaussure médicale pour professionnel de santé est celle qui garantit une marche aisée, une flexibilité et un confort optimal. Il est effectivement important de bien connaître les caractéristiques de chaque produit pour avoir une idée de ses performances, de sa fiabilité et de sa durabilité. Pour faire le bon choix, voici les principaux critères à regarder.

La certification

Tout d’abord, il faut tenir compte de la certification de la chaussure médicale. S’il s’agit, par exemple, d’un sabot de travail, il doit avoir le marquage CE et il doit être conforme à la norme 20347 : 2012.

Autrement dit, le sabot de sécurité garantit une meilleure résistance au glissement, au déchirement, à la flexion, à l’abrasion et à la traction. Il possède aussi des caractéristiques ergonomiques et il affiche une bonne perméabilité à la vapeur d’eau.

La marque

Pour bénéficier d’une chaussure médicale de meilleure qualité, il faut également opter pour la bonne marque. Une marque présente sur le marché depuis plusieurs années, par exemple, peut très bien faire l’affaire. Et il en va de même pour les marques qui disposent d’une meilleure réputation ou qui sont recommandées par de nombreux consommateurs.

En général, les entreprises spécialisées dans les vêtements professionnels proposent des chaussures de travail de haute qualité, notamment des sabots de travail, des baskets médicales et d’autres chaussures d’hôpitaux.

Le matériau de conception

Pour bien choisir une chaussure médicale, il faut considérer son matériau de conception. En fait, l’idéal est d’opter pour une matière à la fois confortable, légère et souple. Il faut aussi miser sur une matière qui résiste bien à l’usure et aux différentes agressions extérieures, une matière qui permet de bénéficier de chaussures durables.

Une chaussure médicale facile d’entretien peut aussi simplifier les tâches des professionnels de santé, puisqu’en milieu hospitalier, Bétadine et autres liquides sont monnaie courante.

La praticité

Par ailleurs, il ne faut pas négliger la praticité de la chaussure médicale. Jusque-là, le sabot médical reste le plus facile et le plus rapide à enfiler et à retirer. Les mocassins médicaux sont également très pratiques, car ils ne disposent pas de fermeture en particulier. Les baskets, en revanche, prennent un peu plus de temps, car il faut nouer et dénouer leurs lacets.

Le prix

Le dernier critère à soulever est le prix de la chaussure médicale. Il ne faut pas hésiter à consulter un comparateur de prix en ligne pour connaître les produits qui présentent un meilleur rapport qualité-prix et surtout les produits pas chers.