L’aide-soignant est un professionnel de santé qui agit sous la responsabilité de l’infirmier et qui s’occupe de l’hygiène et du confort des malades. Il intervient en général dans les hôpitaux, dans les cliniques ou dans les cabinets médicaux, mais on peut aussi les retrouver dans des centres communaux ou dans des centres associatifs de santé.
Parmi les tâches qui sont attribuées à l’aide-soignant, il y a lieu d’énumérer : la surveillance et le soutien psychologique des malades, l’assistance et l’accompagnement des patients au quotidien, la distribution des repas, et l’entretien de l’environnement hospitalier. Mais la question qui se pose est de savoir comment devenir aide-soignant ?

Les études et les formations pour devenir aide-soignant

Pour devenir aide-soignant, il faut être titulaire d’un diplôme d’Etat d’aide-soignant dénommé DEAS de niveau V. Mais pour cela, il faut tout d’abord que le candidat soit âgé d’au moins 17 ans à la date du concours et qu’il soit titulaire du bac ou d’un diplôme équivalent.
Sinon, il peut aussi s’agir d’un candidat qui a obtenu un titre ou un CAP dans le secteur sanitaire ou social, après une formation initiale ou continue. Et c’est également valable pour les candidats en 1ère année d’études infirmier ou pour les candidats titulaires d’un diplôme étranger en la matière.
Par ailleurs, la formation pour le concours dure normalement entre 10 à 18 mois et la réalisation des stages auprès de certains établissements médicaux est obligatoire, tels qu’auprès des services de chirurgie ou de psychiatrie ou encore auprès des résidences pour personnes âgées.
Il convient de noter que le DEAS peut aussi être décroché par validation des acquis de l’expérience ou VAE, à condition que le candidat dispose d’au moins 3 ans d’expériences.

Le déroulement des concours, les cours préparatoires et l’évolution de la carrière d’un aide-soignant

En ce qui concerne le concours proprement dit, celui-ci est constitué d’une épreuve écrite et d’un oral. L’épreuve écrite se déroule pendant deux heures et les candidats vont traiter un résumé de texte, des mathématiques et une restitution de connaissance sur la biologie humaine. Quant à l’oral, les questions se penchent d’habitude sur les motivations des candidats et sur leur connaissance dans le domaine socio-médical.
Pour bien se préparer à ce genre de concours, quelques écoles proposent des cours préparatoires, comme : Biomédal, Cours Diderot-Aix en Provence, Cours Diderot-Lille, Cours Diderot-Marseille, Cours Diderot-Montpellier, Cours Diderot-Nice, Cours Diderot-Toulouse, Cours Diderot-Paris et aussi CPES Grenoble.
Enfin, il est à savoir que le salaire d’un aide-soignant avoisine le SMIC, mais si les candidats poursuivent leurs formations, ils peuvent devenir agent de chambre mortuaire, agent de stérilisation, hémodialyse, aspiration endo-trachéale ou encore assistant gérontologique.