Nombreux sont les professionnels de santé qui ont décidé de reprendre leur travail après la retraite pour aider leurs collaborateurs à surmonter la crise sanitaire. En effet, les médecins et les infirmiers sont en première ligne face à la pandémie. Ils ne peuvent pas rester les bras croisés ou être de simples spectateurs face au nombre de sujets contaminés et de cas graves.
Il est vrai qu’ils peuvent obtenir des indemnités en échange de leur intervention, mais c’est surtout leur conscience professionnelle et leur engagement citoyen qui les pousse à agir et à prendre des risques.

Brigitte, une infirmière parisienne qui a repris le service à Nice

En prenant par exemple le cas de Brigitte, cette infirmière parisienne qui venait de prendre sa retraite, a décidé de remettre sa blouse pour donner un coup de main à l’équipe médicale. Elle est membre de la réserve sanitaire et elle a repris le service à Nice pour lutter contre le nouveau virus.
Il lui était tout simplement impossible d’être spectatrice quand l’urgence était là. Ainsi, elle intervenait aux urgences de Pasteur 2 à Nice et elle s’occupait des tests antigéniques dans le sas d’accueil. Elle n’arrêtait pas de bouger toute la journée tout en portant tous les équipements nécessaires pour se protéger et pour protéger les autres.
Elle prenait le temps de discuter avec les patients inquiets pour les rassurer, prenait les constantes vitales, la tension et la saturation en oxygène et transmettait les infos à ses collègues.

Claude Péquart, un médecin de 77 ans qui est revenu à l’hôpital de Saint-Brieuc

Un autre médecin à la retraite du nom de Claude Péquart a également décidé de revenir pour administrer le vaccin à Saint-Brieuc. Ce professionnel de 77 ans a quitté l’hôpital de Saint-Brieuc, dans les Côtes-d’Amor, il y a presque 10 ans et a proposé son aide afin d’alléger les tâches des soignants de cet établissement.
Il est venu pour s’occuper de la campagne de vaccination contre le Covid-19 et il assure cette mission depuis le début du mois de janvier 2021.

Le cumul emploi-retraite pour les soignants retraités

Tous les retraités qui reprennent leur activité de soignant pendant l’épidémie du coronavirus dans un établissement de santé bénéficient du cumul emploi-retraite intégral. Ce dispositif a effectivement été instauré dans le but d’encourager les anciens aides-soignants, infirmiers, médecins et pharmaciens à reprendre leur emploi et à faire tout leur possible pour sauver des vies.
Aussi longtemps que ces personnels soignants remplissent les conditions habituelles, ils peuvent continuer à bénéficier de ce cumul-emploi même au-delà de la date de fin prévue.